Imprimer
Réduire la taille du texte
Aggrandir la taille du texte

Migrations divines
Exposition - Biennale HMIT
MuCEM
Jusqu'au 16 novembre 2015, Marseille


Le MuCEM apporte un nouveau regard sur les grands polythéismes de l’Antiquité, à travers une collection d’œuvres et d’objets archéologiques exceptionnels prêtés par la Fondation Gandur pour l’Art et les Musées d’Art et d’Histoire de Genève.
 
Cette nouvelle exposition se concentre sur trois bassins de civilisation en Méditerranée – l’Égypte, la Grèce et Rome – au sein desquels les hommes ont différemment imaginé des dieux et élaboré des panthéons aux caractéristiques propres à chaque culture. L’exposition présente notamment des objets rituels et des images de culte, qui ont permis aux Anciens de se représenter le monde du divin ou de participer à leur quête d’immortalité.
 
Loin d’être des expressions religieuses isolées et figées, les cultes de ces panthéons se sont croisés au cœur de la Méditerranée. Favorisés par le commerce et parfois les conquêtes militaires, les échanges matériels et intellectuels entre les civilisations antiques ont façonné des formes théologiques renouvelées.
 
Migrations divines présente un peu plus de 200 œuvres antiques (datant du IIIe-IIe millénaire avant notre ère au IIIe siècle après J.-C.), qui témoignent de l’adoption de divinités venues d’ailleurs ou de la formation de nouvelles formes divines métissées. Elle interroge le dialogue entre les panthéons égyptien, grec et romain, dans leurs pratiques, croyances et représentations du divin.



Exposition temporaire, organisée conjointement par le MuCEM et la Fondation Gandur pour l’Art, avec la participation exceptionnelle des Musées d’Art et d’Histoire de la Ville de Genève.

Jusqu’au 16 novembre 2015

MuCEM
Esplanade J4
13002 Marseille

Site du MuCEM










 

 

 


Mise à jour : mardi 16 avril 2019
| Mentions légales | Plan du site |> RSS 2.0