Imprimer
Réduire la taille du texte
Aggrandir la taille du texte

Le secret de la sauce samouraï
Projection du film de Benjamin Piat et Angie Pict
Mémoires vives - Fondation Abbé Pierre
18 juin 2019, Marseille

Le film, joué par les habitants des quartiers de Belsunce, Noailles, Les Carmes, La Busserine & Les Lilas, s’inspire des films d’arts martiaux, genre populaire, qui ne jouissent pas d’une grande considération auprès des cinéphiles et qui pourtant font l’objet d’un quasi culte auprès des publics issus des quartiers populaires. Ils sont au-delà de leurs succès, des histoires de lutte des faibles contre les puissants… un genre d’allégorie des luttes sociales pour la dignité et les droits fondamentaux.

Printemps 2018. Le nouveau gouvernement a réussi à faire de l’Etat d’Urgence la norme en France. Insidieusement, la vie du plus grand nombre devient de plus en plus difficile. En lien avec ces considérations nationales, le centre-ville de Marseille est confronté à un problème plus immédiat, plus local, plus concret.

Après la rue de la République ou le projet pour la place Jean Jaurès, c’est au tour de Belsunce de faire l’objet d’un programme de réhabilitation urbaine. La mairie de Marseille a décidé de requalifie trois immeubles du quartier dans le cadre de son projet « Un centre-ville pour tous » C’est le cabinet Babylon qui est pressenti pour remporter l’appel d’offre. Son projet : la construction d’une résidence de luxe sécurisée en plein cœur du centre-ville qui aux prix de nombreuses expropriations, laisse rêveur bon nombre d’investisseurs. Face à l’impuissance et à la résignation, un jeune héros décide d’entrer en résistance. Pour ce faire et mener à bien la lutte, il doit d’abord acquérir un savoir secret : celui de la sauce Samouraï !

Bande-annonce, dossier de presse et autres infos

Projection mardi 18 juin 2019 à 19h00

( dans le cadre des Belsunciades )

Théâtre de l’Œuvre

1 rue Mission de France

13001 Marseille


Prix libre

 Revue de presse :

· Un film sur la rénovation urbaine à Marseille, entre hip-hop et
kung-fu
 (France Info)

· Kung-fu et kebab à la sauce marseillaise tailladent la
gentrification
 (La Marseillaise)

· Sauce samouraï vs Main invisible (Zibeline)

· Un film amateur évoque la gentrification en cours à Marseille (20 minutes)

Réalisation, idée originale et scénario : Benjamin Piat ; direction d’acteur, assistante réalisation : Angie Pict ; scripte, assistant réalisation : Nawyr Haoussi Jones ; cadreur, caméraman : Lois Simac ; son : Alexandre Rameaux ; régisseur général : Felix Doullay

Distribution :
Sophian Adgharouamane, Mehdi Acimi, Cyrine Azzouti, Daniel Dorel, Albert Huline, Djovany Manhafou, Karim Medjahed, Leatitia Njariny Boyer, Jeanne Peltier-Lanovsky, Hachim Bimali, Camille Champliand, Yan Gilg, Lucile Marino, Hélène Mohamed, Nadir Ouhab, Teninw, Issa Youm, Mounira Costica, Marc Neiluge, Vanessa Pedrotti, Soraya Aloune, habitant.e.s des quartiers de Belsunce, Noailles, Les Carmes, La Busserine, Les Lilas.

Production :
Cie Mémoires vives et Fondation Abbé Pierre

Sortie officielle le 25 avril 2019












 

 

 


Mise à jour : lundi 15 juillet 2019
| Mentions légales | Plan du site |> RSS 2.0