Imprimer
Réduire la taille du texte
Aggrandir la taille du texte

EXPOSITION LES SILLONS DE BELSUNCE

L’exposition Les Sillons de Belsunce a été créée, en collaboration avec la Bibliothèque de l’Alcazar, par l’Association Phocéephone, qui œuvre à la préservation et à la diffusion de ce patrimoine.

L’exposition s’est tenue à l’Alcazar du 7 janvier au 13 février 2014.


 
Tous les disques montrés sont issus des collections de l’Association Phocéephone, à l’exception des disques arméniens qui ont été gracieusement prêtés par l’Association ARAM.




Le son des Sillons de Belsunce est sur Radio Grenouille

Bibliographie disponible

Voir l’exposition en ligne sur le site de l’Alcazar


  
***

 

MÉMOIRES VIVANTES DE MARSEILLE - CATALOGUE D’EXPOSITIONS

Mémoires vivantes se veut un outil de la diffusion d’une histoire commune au cours de laquelle notre ville a joué un rôle déterminant. Elle travaille en partenariat avec les institutions et d’autres mouvements associatifs et sociaux.
Il ne s’agit donc pas de refaire le chemin des historiens, mais bien de s’appuyer sur leur travail et de récolter les témoignages inédits des Marseillais.

Expositions :
– Si 1947 m’était conté
- Marseille et L’Indochine
- Les 51 de Marseille
- Louis Tremela
- Le Front populaire à Marseille
- La sécu c’est vital
- Des années 30 au vote anti FN
- Les camps de la France
- Jeunes en Résistance.
- Les Femmes dans la Résistance
- 1968 esprit es-tu là ?
- La Retirada
- Marseille /Alger, les deux sœurs de la Méditerranée
- Les Jours heureux
- Pourquoi ont-ils tué Jaurès ?

Catalogue complet des expositions en téléchargement


Le site de l’association Mémoires Vivantes 


 

 

 

***

 

CHIBANIS, CHIBANIAS. PORTRAITS D’UNE GÉNÉRATION SANS HISTOIRE ?

Portraits et des témoignages des migrants venues du Maroc, Algérie et Tunisie entre les années 1940 et 1970 environ.

Présentation de l’exposition sur le site Images plurielles
Contact : Images Plurielles imagesplurielles@yahoo.fr
 
À la mémoire des travailleurs indochinois en France
Depuis quelques années, l’histoire des travailleurs indochinois de la seconde guerre mondiale commence enfin à sortir de l’oubli. Une exposition, destinée à circuler dans toute la France, est maintenant disponible.
 
Si vous êtes intéressés par faire venir l’exposition dans votre ville, ou si vous désirez simplement des renseignements, cliquez ici.
 
Pour les enseignants, une mallette pédagogique a été spécialement conçue.
 
Sur les traces des bâtisseurs
Après plus d’un an de collecte de témoignages auprès d’ouvriers, salariés et dirigeants de l’entreprise Jean Spada, l’Entre-Pont propose cette exposition sur la mémoire ouvrière de la halle Spada, bâtiment industriel situé au coeur du quartier populaire Saint-Roch à Nice.
 








Mise à jour : mardi 21 novembre 2017
| Mentions légales | Plan du site |> RSS 2.0