Répartition par type

Répartition par territoire



Imprimer
Réduire la taille du texte
Aggrandir la taille du texte

Autre

  • BELSUNCE NOAILLES, DANS LES COULISSES DE LA VILLE
    Balade patrimoniale
    29 octobre 2018, Marseille   puce


      Une traversée de Belsunce-Noailles, des quartiers populaires du centre-ville à la rencontre des habitants et commerçants qui, par leurs récits de vie ou de quartiers nous content l’histoire des migrations. Des lieux façonnés par ces "passagers" d’un jour ou de toujours, une place apparue au fil du temps par l’usage, des sculptures témoins ou passé colonial de la ville, un music hall qui s’est transformé en bibliothéque, des musiques du monde produites là qui ont tracés les sillons du jazz ou du rap.

      Balade proposée par MIGRANTOUR 

      Lundi 29 octobre 2018 à 17h00

      Gare Saint Charles

      13001 Marseille

       

      Plus d’infos sur :

      http://ancrages.org/event/belsunces-noailles-dans-les-coulisses-de-la-ville/





  • MARSEILLE TERRE D’ACCUEIL ?
    Balade patrimoniale
    10 novembre 2018, Marseille   puce


      Cette balade patrimoniale vous propose de revisiter l’histoire de l’immigration à Marseille, par une promenade le long de la façade maritime qui conduit du quai d’Arenc jusqu’au fort Saint-Jean.

      Elle a pour but de valoriser un patrimoine témoin de l’histoire migratoire de la ville, effacé par les réaménagements de la zone portuaire et des quartiers limitrophes. Ce parcours a pour projet de raviver la mémoire des migrants qui ont transité par le port de Marseille pour mieux rendre visible leur histoire et leur participation à l’histoire locale et nationale.

      Un patrimoine portuaire oublié témoin de l’accueil et du passage des migrants et des marchandises par le port de Marseille.

      Tout au long du parcours une histoire inédite de Marseille se dessine, réveillant la mémoire de lieux qui ont participé à accueillir, filtrer, réguler ou expulser des populations migrantes débarquant à Marseille, à l’image du centre de rétention d’Arenc, fil conducteur de la balade. Cette histoire croise au fur et à mesure du trajet, l’histoire industrielle et économique de la ville, illustrée par les bâtiments portuaires, encore visibles ou disparus. Intimement liées, les deux histoires se répondent au gré des étapes, rappelant combien la main d’œuvre étrangère a participé au développement économique de la ville et du pays.

      Départ : Terminus tramway T2 T3 Arenc Le Silo

      Arrivée : arrêt Littoral Major ou Fort Saint-Jean

      Contact : mediation@ancrages.org

      Samedi 10 novembre 2018 à 17h00

      Terminus tramway T2 T3 Arenc Le Silo

      13002 Marseille

       

      Plus d’infos sur :

      http://ancrages.org/nos-actions/balades-patrimoniales/marseille-terre-daccueil/





  • Assises de la transition écologique et citoyenne
    Assise
    Du 29 octobre au 2 novembre 2018, Nice   puce


      L’Urmis participe aux assises de la transition écologique et citoyenne Nice 2018 du 29 octobre au 2 novembre 2018 au campus universitaire Saint Jean d’Angély à Nice.

      L’Observatoire des migrations dans les Alpes-Maritimes présentera notamment des posters sur les migrations, l’espace frontalier et la spécificité des parcours des femmes demandeuses d’asile.

      Du 29 octobre au 2 novembre 2018

      Campus universitaire Saint Jean d’Angély

      24 Avenue des Diables Bleus

      06300 Nice

       

      Plus d’infos sur :

      https://at06.eu/





  • Le tre del mattino
    Livre de Gianrico Carofiglio : rencontre et présentation du livre
    8 novembre 2018, Marseille   puce


      Rencontre et présentation du livre Le tre del mattino avec l’auteur Gianrico Carofiglio, avec la participation de Patrick Coulomb, auteur, éditeur et Bruno Richard directeur de L’Ecrit du Sud.

      Magistrat anti-mafia et écrivain italien, Gianrico Carofiglio, né à Bari en 1961, a débuté en 2002 dans la littérature avec le livre Témoin involontaire (paru en français en 2007). Son dernier roman Le tre del mattino (Einaudi 2017) se déroule à Marseille.

      Un père et un fils. L’histoire d’une rencontre qui va les changer pour toujours. Un émouvant roman de découverte et de formation qui se déroule entièrement dans le Marseille des années 80. Un voyage aventureux et poignant sur l’horizon de la vie. Gianrico Carofiglio construit un inoubliable récit sur les illusions et sur le regret, sur le temps qui passe, l’amour et le talent.

      Jeudi 8 novembre 2018 à 18h30

      Istituto Italiano di Cultura Marsiglia

      6 Rue Fernand Pauriol

      13005 Marseille

       

      Plus d’infos sur :

      https://iicmarsiglia.esteri.it/iic_marsiglia/fr/gli_eventi/calendario/2018/11/rencontre-avec-l-autore-gianrico_0.html





  • Mémoires de la Belle
    Rencontre
    13 et 14 Octobre 2018, Marseille   puce


      Après une première édition en 2015, les Archives Municipales et le Centre de conservation et de ressources du Mucem se ré-associent le temps d’un week-end pour proposer l’événement « Mémoires de la Belle » qui vise à mieux faire connaitre les structures culturelles du quartier de la Belle de Mai. La thématique retenue cette année est celle de la présence italienne à Marseille.

      Autour de l’exposition « Ciao Italia ! » présentée pour l’occasion, les Archives Municipales proposeront des visites de leurs magasins, des ateliers pédagogiques (fabrication de sceaux, généalogie, calligraphie) et une braderie des produits dérivés des fonds. Le dimanche à 16h00 aura lieu une conférence de Stéphane Mourlane, commissaire de l’exposition « Ciao Italia ! » autour de la mémoire de l’immigration italienne à Marseille.

      Au centre de Conservation et de Ressources du Mucem, en plus de l’exposition « 5 ans déjà ! » qui retrace les acquisitions conduites par le Mucem depuis son ouverture, seront proposées des visites des réserves (mettant en avant les collections italiennes : marionnettes, masques, charrettes siciliennes, instruments de musiques, etc.), des ateliers-jeux pour enfants (autour du Roland Furieux de l’Arioste et de sa retranscription dans l’imagerie populaire), des propositions gustatives au moment du déjeuner et des mini-conférences permettant de présenter des fonds de collections italiennes conservées par le Mucem.

      Samedi 13 et dimanche 14 octobre, gratuit, 10h00-18h00

      Archives Municipales

      10 Rue Clovis Hugues, 13003 Marseille

      Centre de conservation et de ressources du Mucem

      1 Rue Clovis Hugues, 13003 Marseille


      Plus d’infos






  • ECOLE ET MIXITE SOCIALE : LE COLLECTIF DU PETIT BARD SUR LA PLACE MARSEILLAISE
    Rencontre
    19 Octobre 2018, Marseille   puce


      En partenariat avec le Syndicat des Quartiers populaires de Marseille et le Centre social du Grand Saint-Antoine, Approches Cultures & Territoires propose une rencontre entre le collectif du petit Bard de Montpellier et des parents d’élèves des quartiers populaires de Marseille qui se mobilisent autour d’une école plus digne en luttant contre les processus de ségrégation scolaire et les discriminations à l’école.

      "La mixité sociale à l’école est régulièrement mobilisée dans les débats scolaires comme une nécessité, sans pour autant se traduire en politique publique. Cette situation est d’autant plus préoccupante lorsque l’on connaît les préjudices associés à l’accroissement des ségrégations : inégalités accrues, sentiments de discrimination, tensions interethniques, montée du racisme et du rejet de l’autre. En dépit de ces enjeux, on observe un décalage considérable entre les discours politiques, qui louent les vertus de la mixité sociale, et les actions effectives sur fond de dérive des inégalités scolaires".

      Cette violence est redoublée lorsque la cause des difficultés de l’éducation est systématiquement attribuée aux publics de l’école, élèves et parents, plutôt que comprise au regard de l’ordre scolaire, et des logiques de domination qui le structurent et s’y reproduisent.

      Quels constats aujourd’hui dans les écoles de Montpellier 3 ans après la mobilisation des parents du quartier du petit Bard ? Comment lutter face à cette violence ? Quelles alliances construire pour cela ?

      Vendredi 19 Octobre 2018

      Centre Social / MPT du Grand Saint Antoine à 14H00

      [12, Boulevard du Commandant Thollon->https://goo.gl/maps/Q2svzuXvSCy] 

      13015 Marseille 

      Entrée libre






  • Apportons chacun une petite pierre pour mieux vivre ensemble
    Rencontre avec Patrick Chamoiseau
    9 Novembre, Marseille   puce


      Pourquoi “vivre ensemble” ?
      Pourquoi Mémoires, Identités, Territoire ?
      Et où se situe le Grand Saint Barthélémy ?

      La dernière question est facile : le Grand St Barthélémy est un quartier du 14ème arrondissement de Marseille qui comprend les 7 cités HLM (Busserine, Picon, St Barthélémy III, Font vert, Benausse, Flamants, Iris) et une Copropriété (le Mail). Il fut d’abord, une campagne marseillaise, puis un bidonville, ensuite une ZUP (Zone Urbaine Prioritaire) et enfin une ZUS (Zone Urbaine Sensible), bref un quartier populaire dit “difficile”. Mais c’est aussi un quartier riche en lien humain, en histoire militante, en associations, en mémoires individuelles et collective qui donne une identité à ce territoire, d’où notre deuxième question. Enfin la question du vivre ensemble, utopie ou expression galvaudée, c’est en tout cas un des objectifs de ce site collaboratif : informer et permettre à chacun de s’exprimer sur la vie de son quartier. L’enjeu est multiple en informant nous participons à la coordination de la communication du quartier auprès de ses habitants et usagers, mais aussi de l’ensemble des marseillais en véhiculant une image différente et peut être plus réaliste de la vie dans nos cités. Enfin vivre ensemble ce n’est pas faire parler d’une seule voix ce territoire complexe, 8 cités, multiculturel, « multi-communautaire », avec ses nombreux militants et ses nombreuses associations, mais bien de laisser à chacun la possibilité de s’exprimer, sur ses souvenirs, son actualité et ses perspectives.

      Nous vous attendons le 9 Novembre à 18h30 à la bibliothèque municipale du Merlan pour participer à une rencontre avec l’écrivain Patrick Chamoiseau prix Goncourt 1992, discussion animée par Stéphane Galland, journaliste de Radio Grenouille.

      Exposition et Lecture par les habitants du Grand St Barthélemy.

      Lecture : Il y a des montagnes dans la mer par Karine Fourcy, Anaïs Enon et Cécile Silvestri pour SOS méditerranée sur un accompagnement musical de Massilia Ka

      Suivi d’une séance de dédicaces réalisée par Patrick Chamoiseau.






Cette rubrique recense les actions mises en oeuvre sur l’histoire et la mémoire des immigrations et des territoires en Paca.
Vous avez la possibilité de faire connaître et diffuser une action en renseignant le formulaire en ligne.


Archives

2018

2017

2016

2015

2014

2013

2012

2011

2010

2009









 

 








 

 


Mise à jour : lundi 15 octobre 2018
| Mentions légales | Plan du site |> RSS 2.0